Le code de bonnes pratiques prend en compte le contexte dans lequel les programmes de réalisation de forages sont mis en place. En particulier quatre aspects de l’environnement opérationnel immédiat (1) la planification et la coordination, (2) la sélection des communautés, (3) l’exploitation et l’entretien et (4) la protection de l’environnement et des ressources en eau sont brièvement exposés (cf. Figure 1). Ces aspects sont essentiels pour le fonctionnement à long terme des nouvelles installations. Le contexte plus vaste des cadres juridiques, institutionnels, politiques, de l’environnement naturel, des communications et de l’humain en général, de même que les ressources financières, sont également importants mais dépassent le cadre du code de bonnes pratiques. Par conséquent le contexte plus élargi n’est abordé qu’en relation aux neuf principes.

retour à la page d'accueil


retour à la page d'accueil


retour à la page d'accueil